Info

La Reconnaissance maintenant ! Mais pourquoi ?
L’autogestion dans et avec l’art

Conférence internationale, table ronde autour de témoignages, et workshop
Vendredi 21 avril (de 13 à 21 h) et samedi 22 avril 2017 (de 9h30 à 17 h)

NOUVEAU: Le documentation video du conférence et de la table autour de témoignages se trouve ici.

 

Les espaces artistiques autogérés sont aujourd’hui une évidence, et ils font partie intégrante de la scène artistique notamment urbaine. Cela dit, leur reconnaissance par les acteurs de la politique culturelle, les critiques d’art et les historiens ne va pas encore de soi. Cela s’explique autant par la diversité de ces initiatives que par la quasi absence de débat sur leurs activités, mérites et fonctions respectives au sein du paysage artistique. La multiplicité des appellations témoigne à elle seule des caractéristiques hétérogènes qui leurs sont associées, avec parfois des significations contradictoires. Ainsi, nombre de directeurs de lieux autogérés ont une activité professionnelle à la fois dans un environnement institutionnel et dans des milieux artistiques indépendants. Des galeries, fondations et musées créent des espaces dédiés à des projets, et des lieux initiés par des artistes visent à une professionnalisation et à des partenariats durables avec des institutions de promotion de l’art. De même, la politique culturelle varie considérablement en fonction des villes et régions. Bien qu’elles soient présentes depuis plusieurs décennies sur le marché culturel, ces initiatives autogérées continuent d’évoluer sur un terrain mouvant. Lors de la manifestation La reconnaissance maintenant ! Mais pourquoi ? L’autogestion dans (et avec) l’art, ce paradoxe fera l’objet d’un débat avec des acteurs d’espaces artistiques autogérés et divers invités, lors duquel différentes perspectives seront examinées.

Cette manifestation s’inscrit dans le projet de recherche Off OffOff Of? Politique culturelle suisse et aux lieux artistiques autogérés depuis 1980. Cette initiative s’attache pour la première fois de façon systématique à l’évolution et à la fonction des lieux artistiques autogérés en Suisse, et elle les analyse au regard de la politique culturelle.

Lieu:
Haute école d’art et de design de Lucerne, bâtiment 745, Viscosistadt, Nylsuisseplatz 1, 6020 Emmenbrücke

Salle:
Aktionshalle

Langues:
Les langues de la manifestation seront le français et l’allemand. Une interprétation simultanée sera proposée dans les deux langues.

Participation:
La manifestation est gratuite. La conférence et la table ronde autour de témoignages sont publiques. Pour le workshop, merci de vous inscrire par courriel à l’adresse suivante : offoffoffof@hslu.ch.

Sur demande, nous pouvons organiser une prise en charge des enfants ainsi que des possibilités d’hébergement. Si vous êtes intéressés, merci de nous contacter jusqu’au 09 avril.

Organisée par le Centre de compétences pour l’art, le design et les espaces publics, Haute école d’art et de design de Lucerne